Cet article particulièrement court vous aidera en quelques secondes à peine à bien faire la différence entre les homophones pelle et pèle.

 

Pelle

La pelle est un outil large et plat, muni d’un manche, que l’on utilise pour creuser le sol ou pour déplacer des matériaux tels que du sable, de la terre, de la neige, etc.
Exemples : Chaque hiver les ventes de pelles à neige montent en flèche. Les enfants ont pris leurs seaux et leurs pelles pour construire des châteaux de sable.

 

Expressions utilisant le mot pelle

  • à la pelle : en grande quantité
  • ramasser/prendre une pelle (familier) : échouer, tomber
  • (se) rouler une pelle (familier) : (s’) embrasser

 

Pèle, pèles, pèlent

Pèle, pèles et pèlent sont des formes conjuguées du verbe peler (qui signifie « enlever la peau d’un légume, d’un fruit », ou « perdre sa peau par plaques », suite à un coup de soleil par exemple).
Exemples : je pèle une pomme, tu pèles une orange, ils pèlent des pommes de terre

Attention : Peler peut aussi signifier de manière familière « faire très froid » ou « avoir très froid ».
Exemples : Ca pèle drôlement depuis le début de la semaine. On pèle ici, fermez vite les portes !

 

En résumé :

 

pelle ou pèle gramemo

Je vous remercie d’avoir lu cet article ! Comme toujours, je vous invite à le partager autour de vous grâce aux boutons de partage que nous avons mis à votre disposition un peu plus bas. Et maintenant, quel autre article allez-vous lire ?

 

Enregistrer

Partager cet article
  • 3
  • 20
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •   
  •   
  •   
  •   
  •   
  •  
    23
    Partages

About the Author:

Christelle Molon, fondatrice de gramemo.org // Auteur de manuels de grammaire disponibles sur Amazon.

Désolé, les commentaires ne sont pas disponibles pour le moment.

EN BONUS : Recevez gratuitement le Lexique Gramemo, 32 mots pour mieux comprendre la grammaire française