Cet article vous aidera à bien faire la différence entre les homophones guère et guerre. Comme vous le verrez… cela ne prendra guère plus de quelques instants.

Lire la suite

 

Après les articles publiés les dernières semaines et issus de notre dernier livre, Maîtrisez les bases de la grammaire française en moins d’une heure (maintenant disponible aux formats électronique et papier), je vous propose de revenir aux vieilles habitudes et de nous pencher sur un nouveau groupe d’homophones : port, porc et pore.

Lire la suite

 

Quelles que soient sa place et sa fonction, l’adjectif qualificatif s’accorde le plus souvent en genre et en nombre avec le nom ou le pronom dont il dépend.

Exemple : des chaussettes sales (féminin pluriel, comme chaussettes)

Lire la suite

 

Une proposition est un ensemble généralement formé d’un groupe verbal et de son propre sujet (parfois implicite).

On distingue les propositions indépendantes (qui sont parfois coordonnées ou juxtaposées), les propositions principales, et les propositions subordonnées (ces dernières pouvant elles-mêmes être conjonctives complétives, conjonctives circonstancielles, relatives, interrogatives indirectes, ou même infinitives et participiales).

Une proposition subordonnée peut dépendre d’une autre proposition subordonnée.

Lire la suite

 

Les prépositions sont des mots invariables qui relient des mots dans une phrase tout en donnant des indications sur la fonction de ces mots.

Exemples : à, de, par, pour, comme, avec, etc.

  Lire la suite

 

Il existe quatre types de phrases : la phrase déclarative, la phrase impérative, la phrase exclamative et la phrase interrogative .

Dans cette seconde partie, nous allons nous pencher sur la phrase exclamative et la phrase interrogative. (Si vous n’avez pas lu la première partie, cliquez ici)

Lire la suite

Il existe quatre types de phrases, qui déterminent la façon dont on s’adresse à son interlocuteur : la phrase déclarative (exemple : Je pense qu’il nous ment.), la phrase impérative (exemple : Arrête de nous mentir !), la phrase exclamative (exemple : Tu mens, comme toujours !) et la phrase interrogative (exemple : Pensez-vous qu’il nous dira un jour la vérité ?). Elles se distinguent par leur construction grammaticale et par des intonations différentes à l’oral.

Nous allons nous pencher dans cette première partie sur la phrase déclarative et sur la phrase impérative.

Lire la suite

 

« Il fit éruption dans la pièce »… ou irruption peut-être ? Si vous avez un doute, cet article vous aidera à ne plus confondre les paronymes éruption et irruption.

Lire la suite

 

Comment appelle-t-on une période de dix ans ? Une décade ou une décennie ? Lisez la suite pour tout savoir en quelques instants !

Lire la suite

 

Avoir à faire ou avoir affaire ? Dans quelques instants, plus aucun doute ne subsistera dans votre esprit ! Lisez plutôt ce qui suit…

Lire la suite

 

Ensemble ou ensembles ? Ce court article vous aidera à supprimer toute trace de doute et à bien différencier le nom (variable) de l’adverbe (invariable).

Lire la suite

 

Ce court article vous aidera à bannir de votre expression écrite et orale une faute extrêmement courante : l’emploi du mauvais mode dans les subordonnées introduites par « après que ».

Lire la suite

 

« De suite » est parfois utilisé dans le sens de « tout de suite », mais il faut savoir que ces deux locutions ne peuvent être utilisées indifféremment. Nous allons vous aider à y voir plus clairtout de suite. 😉

Lire la suite

 

Cet article vous aidera à savoir à quel moment ci-joint (mais aussi ci-inclus et ci-annexé) doit rester invariable et quand il est au contraire nécessaire de l’accorder.

Lire la suite