Pour bien commencer l’année, attaquons-nous cette fois à un trio d’homophones qui pose bien des problèmes : se / ce / ceux.

– Se, tout comme s’, dont nous parlions il y a quelques jours, est un pronom personnel réfléchi qui est utilisé devant un verbe pronominal: « il se cogne contre la table basse », « elle se souvient d’une conversation passée ». On peut changer de personne pour dire par exemple: « je me cogne, tu te cognes contre la table basse » (après tout, nous sommes tous égaux face à cette satanée table basse !).

– Ce, quant à lui, est un pronom démonstratif (plus de détails ici) ou un adjectif démonstratif (plus de détails ici); pour faire court il sert à désigner quelque chose ou quelqu’un: « ce garçon ira loin », « ce pantalon est déchiré », « ce qu’on m’a raconté est vrai ».

– Ceux, enfin, est un pronom démonstratif qui remplace un nom masculin pluriel: « ceux qui lisent beaucoup écrivent mieux », « ceux qui viennent ont confirmé leur présence ». On peut le remplacer par « celles » pour mieux le distinguer de ses homophones.

En résumé:

015 Se et homonymes

Partager cet article
  •  
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •   
  •   
  •   
  •   
  •   
  •  
    1
    Partage

About the Author:

Christelle Molon, fondatrice de gramemo.org //
Auteur de manuels de grammaire disponibles sur Amazon.

Laisser un commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *