016 Critique Chronique d'une mort annoncee

– Titre : Chronique d’une mort annoncée

– Nom de l’auteur: Gabriel García Márquez

– Nombre de pages: 116 (Le Livre de Poche)

– Titre original et langue d’origine: Crónica de una muerte anunciada, paru en espagnol (Colombie)

– Courte présentation de l’auteur: Gabriel García Márquez est un auteur colombien né en 1927 et mort en 2014. Il a écrit de nombreux romans et nouvelles qui ont connu un succès mondial. Il est considéré comme un écrivain majeur et a obtenu le Prix Nobel de Littérature en 1982.

– De quoi parle ce livre? Pour une sombre histoire d’honneur à défendre, les frères Vicario ont annoncé à qui voulait l’entendre qu’ils allaient assassiner Santiago Nasar. Tous les habitants du village ont été prévenus, à l’exception de la future victime, et pourtant personne n’a tenté ou pu empêcher son assassinat en pleine rue. En interrogeant différents témoins, le narrateur mène l’enquête et nous démontre comment ce crime a pu avoir lieu et pourquoi.

– Ce que j’en ai pensé: Une histoire très courte mais captivante, qui entraîne le lecteur dans l’univers particulier de García Márquez. Une bonne porte d’entrée dans sa bibliographie (si vous n’avez, comme moi, encore rien lu de sa plume). Cela me motive à lire Cent ans de solitude et L’amour aux temps du choléra.

– Il vous conviendra si… vous aimez les histoires de personnes, de fatalité et d’honneur. Il est très bien aussi si vous souhaitez vous initier à l’œuvre du grand auteur colombien.

– Évitez de le lire si… les rendez-vous ratés et globalement la fatalité et la lâcheté vous rebutent. On n’aimerait assurément pas avoir les habitants de ce village pour voisins.

– Courte anecdote sur l’auteur: L’histoire d’amour tragi-comique de ses parents a inspiré à l’auteur les personnages de L’Amour aux temps du choléra. Mais l’auteur dira de ses parents dans une interview que « dès l’instant où ils se sont mariés, ils n’étaient plus des personnages intéressants d’un point de vue littéraire« .

– Pourquoi avoir choisi ce livre? Peu après le décès de ce grand auteur en avril 2014, le magazine Lire a publié un numéro spécial livres de poche (que j’affectionne particulièrement, vous l’aurez compris), et un article de plusieurs pages présentait l’œuvre de Gabriel García Márquez. C’était suffisant pour piquer ma curiosité, d’autant plus que j’avais déjà L’Amour aux temps du choléra dans ma collection.

– Sur mon étagère… Prochaines lectures probables (dans le désordre): L’Incolore Tsukuru Tazaki et ses Années de Pèlerinage (Haruki Murakami), Cent ans de solitude (Gabriel García Márquez), Karoo (Steve Tesich), Expiation (Ian McEwan), Ecriture: Mémoires d’un Métier (Stephen King).

– lien Amazon: Chronique d’une mort annoncée

 

Partager cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •   
  •   
  •   
  •   
  •   
  •  

About the Author:

Christelle Molon, fondatrice de gramemo.org // Auteur de manuels de grammaire disponibles sur Amazon.

Laisser un commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *