Nous allons consacrer cet article à deux homophones qui posent beaucoup de problèmes : repère et repaire.

 

 

  • Un repère (nom masculin) est un objet ou une marque qui permet de trouver quelque chose, de s’orienter ou encore de faire une mesure ou d’évaluer une distance.
    Exemples : Je viens d’arriver dans cette ville et je n’y ai encore aucun repère. Il a tracé une croix sur la carte en guise de repère pour le trésor. Elle a tracé plusieurs repères sur la feuille pour savoir où faire les découpes.

 

  • Repère, repères et repèrent sont des formes conjuguées du verbe repérer.
    Rappel : (présent de l’indicatif) je repère, tu repères, il/elle/on repère, ils/elles repèrent
    (impératif) repère ! repèresy ! repèresen !
    (subjonctif présent) que je repère, que tu repères, qu’il/elle repère, qu’ils/elles repèrent

 

  • Un repaire (nom masculin) est un endroit généralement secret qui sert de refuge à des individus malveillants. Dans le langage courant, un repaire peut aussi désigner une cachette utilisée par les enfants ou un endroit privé dans lequel une personne se sent à l’aise.
    Exemple : La police recherche activement le repaire de ce groupe de cambrioleurs. Elle m’a invitée dans son repaire, une chambre pleine de livres et à l’air confortable.

 

  • Reperd et reperds sont des formes conjuguées du verbe reperdre (perdre à nouveau).
    Exemples : je reperds, tu reperds, il/elle reperd

 

En résumé :

 

112-repere-ou-repaire

Comme toujours, je vous remercie d’avoir lu cet article. N’oubliez pas de le partager autour de vous !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Partager cet article
  •  
  • 143
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •   
  •   
  •   
  •   
  •   
  •  
    143
    Partages

About the Author:

Christelle Molon, fondatrice de gramemo.org // Auteur de manuels de grammaire disponibles sur Amazon.

Désolé, les commentaires ne sont pas disponibles pour le moment.