Cet article vous aidera à bien différencier les homophones phare, fard et far.

 

  • Un phare est une tour élevée équipée d’une puissante lumière destinée à guider les bateaux pendant la nuit. Un phare peut aussi être un puissant projecteur lumineux placé sur un véhicule.
    Exemples : Il a toujours rêvé d’être gardien de phare. Il commence à faire nuit, pense à allumer tes phares pour le trajet du retour.
    Attention : Phare peut aussi être utilisé en apposition (avec ou sans trait d’union) pour signaler qu’une chose sert de modèle.
    Exemple : Cette réforme est l’une des mesures phares de son programme électoral.

 

  • Le fard est une sorte de maquillage destiné à masquer des défauts de la peau, à en changer la couleur ou à rehausser l’éclat du teint.
    Exemple : Elle a acheté un nouveau fard à paupières.
    Expressions :
    – piquer un fard (familier) = rougir
    – parler sans fard = parler librement, sans artifices

 

  • En Bretagne, le far est une sorte de flan aux raisins secs ou aux pruneaux.
    Exemple : J’ai toujours voulu goûter du far breton mais je n’en ai encore jamais eu l’occasion.

 

En résumé :

 

Merci d’avoir lu cet article, et d’être encore là, à lire les caractères cachés sous l’image ! Vous êtes vraiment spéciaux ! 🙂

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Partager cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •   
  •   
  •   
  •   
  •   
  •  

About the Author:

Christelle Molon, fondatrice de gramemo.org // Auteur de manuels de grammaire disponibles sur Amazon.

Désolé, les commentaires ne sont pas disponibles pour le moment.