Les compléments circonstanciels (CC) donnent une indication sur une circonstance qui se rapporte au sujet ou à l’action du verbe. Ils répondent aux questions où ?, quand ?, comment ?, pourquoi ?, combien ?, avec qui ?, avec quoi ?, etc. posées sur le verbe.

Exemples : Il a voyagé en train (CC de moyen) pendant huit heures (CC de temps) pour aller voir sa famille (CC de but) en Espagne (CC de lieu).

 

les compléments circonstanciels gramemo

La place des compléments circonstanciels

La plupart de compléments circonstanciels n’ont pas de place fixe dans la phrase et peuvent être déplacés.

Exemple : Il a parlé de leur première rencontre avec nostalgie (CC de manière).
Avec nostalgie, il a parlé de leur première rencontre.

Il a parlé, avec nostalgie, de leur première rencontre.

 

Le rôle des compléments circonstanciels

Les compléments circonstanciels peuvent exprimer notamment le lieu, la manière, le temps, le moyen, la cause, la conséquence, le but, la condition, la comparaison, l’opposition, la concession, le prix, le poids et l’accompagnement.

 

La nature des compléments circonstanciels

Les mots qui peuvent être des compléments circonstanciels sont les suivants :

– un nom ou groupe nominal (Exemple : Je viendrai vous voir avec les enfants. – CC d’accompagnement)

– un pronom (Exemple : Il a fait tout cela uniquement pour lui-même. – CC de cause)

– un infinitif (Exemple : Il accélère pour prendre la tête de la course. – CC de but)

– un gérondif (Exemple : Il s’est blessé en tombant. – CC de manière)

– un adverbe (Exemple : Elle avance prudemment. – CC de manière)

– une proposition participiale (Exemple : La pluie ayant cessé, ils ont pu rentrer chez eux. – CC de cause)

– une proposition subordonnée conjonctive (Exemple : Nous nous reverrons quand vous reviendrez de voyage. – CC de temps)

 

Notes :

– La plupart des compléments circonstanciels sont introduits par une préposition, sauf certains compléments de temps (exemple : La rentrée des classes a eu lieu ce matin.), certains compléments de manière (exemple : Il parle toujours très fort.) ou certains infinitifs compléments de but employés après un verbe de mouvement (exemple : Venez vous reposer.).

– Pour éviter de confondre CC et COD, rappelez-vous que le complément d’objet direct répond aux questions qui ? et quoi ?

 

Cet article est tiré de notre livre Maîtrisez les bases de la grammaire française en moins d’une heure, disponible aux formats papier et eBook sur Amazon.

 

gramemo bases grammaire

 

Je vous remercie d’avoir lu cet article ! Je vous donne rendez-vous mardi pour pour la sixième expression du mardi, et jeudi prochain pour un nouvel article ! En attendant je vous souhaite de très bonnes fêtes de Noël.

Partager cet article
  •  
  • 209
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •   
  •   
  •   
  •   
  •   
  •  
    209
    Partages

About the Author:

Christelle Molon, fondatrice de gramemo.org // Auteur de manuels de grammaire disponibles sur Amazon.

Sorry, the comment form is closed at this time.