Le saviez-vous ? On ne peut pas utiliser quoique/quoi que comme bon nous semble… Voici plutôt quelques astuces pour les différencier.

N’oubliez pas de vous abonner à notre chaîne YouTube !

Quoique (conjonction)

Quoique (en un mot) est une conjonction qui exprime une concession, une réserve ou une objection après réflexion. On peut le remplacer par « bien que », « encore que ».

Exemples : Quoiqu’il soit déjà tard, je n’avais aucune envie de rentrer. Quoique plus jeune que son frère, il était plus mûr. Je partirais bien à la montagne… quoique, en fait je préfèrerais aller voir la mer cette année.

A noter : La subordonnée commençant par « quoique » est généralement au subjonctif.

Quoi que (pronom relatif)

Quoi que (en deux mots) est un pronom relatif indéfini qui peut être remplacé par « quelle que soit la chose que/qui » ou « peu importe ce que/qui ». Il exprime aussi la concession.

Exemples : Quoi qu’il fasse, ce n’était jamais suffisant. Le public l’applaudissait quoi qu’elle dise.

En résumé :

Quoique ou quoi que - Homophones Gramemo

Je vous remercie d’avoir lu cet article ! S’il vous a intéressé, je vous invite à le partager autour de vous grâce aux boutons situés un peu plus bas. Merci par avance !

Avant de partir, vous pouvez aussi :


découvrir la collection de livres Gramemo
regarder de courtes vidéos sur notre chaîne YouTube, ou encore
lire d’autres articles pour, petit à petit, mieux écrire en français.


A très bientôt !

Partager cet article
  •  
  • 1
  •  
  •  
  •   
  •   
  •   
  •   
  •   
  •  
    1
    Partage

About the Author:

Christelle Molon, fondatrice de gramemo.org // Auteur de manuels de grammaire disponibles sur Amazon.
1 Comments:

Leave a Comment!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.