Cet article vous aidera à bien différencier les homophones panser, penser et pensée. Commençons, qu’en pensez-vous ? 😉

 

  • Panser est un verbe qui signifie soigner une plaie en appliquant un pansement. Dans certains cas, il désigne l’action de faire la toilette d’un animal domestique, en particulier un cheval.
    Exemple : Après une telle chute, il est important de désinfecter la blessure et de panser la plaie.

 

  • Penser est un verbe aux nombreux sens, que vous connaissez probablement pour la plupart, en particulier : songer à quelqu’un ou quelque chose, prêter attention à quelque chose ou quelqu’un, avoir l’intention de faire quelque chose, avoir une opinion sur un sujet, être convaincu de quelque chose, planifier quelque chose dans les moindres détails, se parler intérieurement, etc.
    Exemples : Je pense beaucoup à lui dernièrement. Pense à apporter ton équipement pour le prochain entraînement. Je pense créer mon entreprise dans un avenir proche. Les critiques pensent que ce film est un chef d’œuvre. Elle pense pouvoir terminer la lecture de ce livre dans les prochains jours. Ces meubles pratiques et compacts sont vraiment bien pensés. « Voilà le moment de vérité », pensa-t-il.

 

  • La pensée est un nom féminin qui peut désigner le fait de penser (quelle surprise, je sais), le fruit de ce processus complexe de réflexion, l’opinion de quelqu’un, la façon de penser propre à un groupe ou une personne, une idée qui traverse l’esprit d’une personne (souvent liée au côté affectif), ou encore une réflexion brève, souvent extraite d’un texte. Dans un autre registre, la pensée est aussi une fleur qui pousse en automne et en hiver.
    Exemples : Il m’expliqua enfin le fruit de sa pensée. Elle développa rapidement et malgré son jeune âge une pensée riche et complexe. Si tu insistes, je vais te dire le fond de ma pensée. Cette année nous étudierons la pensée philosophique de Jean-Jacques Rousseau. Elle se sentait assaillie par des pensées négatives. « Pensée du jour : ne jamais remettre au lendemain ce qui peut être fait le surlendemain ». Les pensées font partie des fleurs comestibles.

 

En résumé :

 

Il est temps de me dire ce que vous pensez de cet article ! 🙂 N’oubliez pas de le partager avec vos amis et connaissances (sans le remettre au surlendemain ! 😉 ) grâce aux boutons ci-dessous. A très bientôt !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Partager cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •   
  •   
  •   
  •   
  •   
  •  

About the Author:

Christelle Molon, fondatrice de gramemo.org // Auteur de manuels de grammaire disponibles sur Amazon.

Désolé, les commentaires ne sont pas disponibles pour le moment.