Nous allons nous pencher aujourd’hui sur une nouveau trio d’homophones : mon, m’ont et mont. Vous allez vite réaliser qu’il est très facile de les différencier.

  • mon est un adjectif possessif, il désigne ce qui est à moi ou vient de moi.
    Exemple : Mon père, mon frère et moi sommes allés nous promener dans mon village.
    Pour le reconnaître, on peut le remplacer par un autre adjectif possessif (mes ou ton, par exemple).
    Attention : « mon » précède généralement des noms au masculin singulier, mais il remplace « ma » avant des noms ou adjectifs au féminin singulier qui commencent par une voyelle ou un h muet.
    Exemples : mon incroyable grand-mère, mon histoire, mon aventure en montagne
  • « m’ont » est composé du pronom personnel « me » et du verbe avoir à la troisième personne du pluriel.
    Exemples : Ils m’ont demandé de me dépêcher. Elles m’ont offert un cadeau inattendu.
    Pour le reconnaître, on peut le remplacer par « m’avaient ».
  • un mont est une importante élévation naturelle au-dessus du terrain environnant ; il est très souvent employé comme synonyme de montagne ou dans les noms propres de montagnes.
    Exemples : Le Mont-Blanc disparaissait dans le brouillard. Le village où nous avons séjourné était accolé à un mont couvert de sapins.

En résumé :

070 Mon m ont mont

Partager cet article
  •  
  • 427
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •   
  •   
  •   
  •   
  •   
  •  
    427
    Partages

About the Author:

Christelle Molon, fondatrice de gramemo.org // Auteur de manuels de grammaire disponibles sur Amazon.

Sorry, the comment form is closed at this time.