Comment accorder l’adjectif qui suit « avoir l’air » ? Nous allons vous l’expliquer en quelques lignes.

 

On distingue 3 cas :

  • L’adjectif attribut s’accorde toujours avec le sujet si ce dernier est une chose.
    Exemples : Cette peinture a l’air sèche. Cette route a l’air longue.

 

  • L’adjectif attribut s’accorde avec le sujet lorsque celui-ci est une personne et que « avoir l’air » a le sens de « sembler, paraître ».
    Exemples : Sa sœur a l’air heureuse maintenant. Marie a l’air confiante.
    Par contre, si le sujet est une personne et que « avoir l’air » fait référence à l’air affiché sur son visage, alors on accordera l’adjectif avec air (masculin singulier).
    Exemples : Elle a l’air perdu. Margot a l’air désespéré.
    On peut dire aussi : Elle a un air perdu. Margot a un air désespéré.

 

  • L’adjectif s’accorde avec « air » si celui-ci est suivi par un complément (qui donne une indication sur l’air en question).
    Exemples : Elle avait l’air rêveur des nouvelles mamans. Elle a l’air confiant de ceux qui ont toujours une longueur d’avance sur les autres.

 

En résumé :

 

088 Avoir l_air

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Partager cet article
  •  
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •   
  •   
  •   
  •   
  •   
  •  
    1
    Partage

About the Author:

Christelle Molon, fondatrice de gramemo.org //
Auteur de manuels de grammaire disponibles sur Amazon.

Désolé, les commentaires ne sont pas disponibles pour le moment.